AMHA (A Mon Humble Avis)

Le plongeon de l’été

Posted by Barbara GOVAERTS

Quoi ? J’aurais oublié de vous parler de ce petit poisson bleu et jaune. A croire que je souffre moi aussi de trouble de la mémoire immédiate !

3 raisons, au moins, qui font que j’ai fondu face à ce nouvel opus signé Pixar.

1/ Bébé Dory en tout premier lieu qui ouvre le bal avec une puissance émotionnelle assez bluffante. J’ai vu le film le soir même de sa sortie, dans une salle comble peuplée d’adultes et je puis vous dire que je n’étais pas la seule à ne pas en mener large face à tant de naturel, de douceur et de mignonnerie. Bébé Dory souffre donc de troubles de la mémoire immédiate et si, dans Le Monde de Nemo, Dory était le bout en train amnésique dont on se souvient, l’accent est mis ici sur les difficultés causées par ce mal réel et gênant. Une belle façon de traiter le sujet du handicap de façon délicate, humaine et tolérante avec en prime des nouveaux personnages tels que Destiny, la requin baleine myope ou encore l’oiseau sauvage un peu timbrée.

2/ Les retrouvailles avec Nemo et son père Marin qui forment toujours, avec Dory une famille recomposée des plus friendly. L’arrivée de ces nouveaux personnages hauts en couleurs tels que le poulpe bougon qui anime clairement le film en lui apportant une franche dose d’humour et d’action. Cette scène dans laquelle il se retrouve au volant d’un camion (oui ça voyage pas mal et le film compte son nombre de péripéties !) m’a littéralement faire hurler de rire.

3/ Cette même scène qui m’a amenée à réfléchir au message du film sur la question du respect de l’environnement (tout de même un camion qui sombre dans les fonds marins avec tout ce que cela engendre comme dégâts). J’ai trouvé que Pixar / Disney brouillait un peu les pistes sur le sujet sans pour autant en faire un vrai sujet justement.

Toujours est-il que la question principale que l’on peut définitivement se poser est de savoir comment ils arrivent encore à nous toucher et à nous émouvoir après ce xème film qui reprend, il faut le dire, les mêmes codes film après film.

La magie opère toujours et les grands enfants que nous sommes en demandent encore et encore.

Faites le grand plongeon, partez à la découverte de cette jolie Dory et de son monde aquatique au sein duquel l’amour, la joie et la bonne humeur prospèrent.

Bon début d’été à tous !

Leave A Comment