AMHA (A Mon Humble Avis)

It’s a (wo)man’s world

Posted by Barbara GOVAERTS

Si le film ne m’a pas bouleversé outre mesure, il est clair que le jeu d’Emmanuelle Devos est assez dément. Elle est entrée dans le rôle de cette femme propulsée vers les plus hautes sphères du business avec brio et à mi chemin entre délicatesse et charisme certain.

Dans cette actualité marquée par un sexisme ambiant, ce film a le mérite de porter à l’écran les réalités de ce que vivent les femmes dans un monde qui reste, ne nous mentons pas, empreint du pouvoir des hommes et de leurs attitudes souvent sexistes.

Le film suit l’ascension et l’accession à la tête d’une entreprise du CAC 40 de cette femme et de tous les coups bas qui lui sont infligés. Le concurrent, l’ennemie n’est autre qu’un homme sûr de lui raffler la mise.

Le point clé, je trouve, que montre ce film est la notion de réseautage qui est bien plus développée dans les sphères masculines que dans les sphères féminines. C’est ainsi que le film file son scénario autour des réseaux de femmes et autres événéments marché dédiés aux femmes tels que le Women’s forum.

C’est entre coups bas et coups de trafalgar qu’Emmanuelle, toujours accompagnée de ces expertes – de ces personnes de l’ombre qui vous façonnent une personnalité – qu’elle gravira les échelons un à un en déjouant les coups les plus durs et les plus fourbes.

En rien un film qui renouvèle l’histoire du cinéma mais un film d’utilité publique qui dit l’importance de porter haut et fort la mixité dans l’entreprise pour qu’elle façonne la société riche et partiale de demain.

 

Leave A Comment