AMHA (A Mon Humble Avis)

Séances estivales

Posted by admin

Screen-shot-2013-08-04-at-11.58.02-AM.png

Voilà un petit moment que je n’ai pas partagé mes aventures cinéphiles, période estivale au rythme quelque peu décalé oblige.

Cela dit je ne me suis pas privée de – plus ou moins – bons moments dans les salles obsures de la Capitale et (d’)ailleurs.

Ma première séance m’a emmenée dans le quotidien de Maya, cette jeune femme évoluant dans le monde de la mode Parisien renvoyée sans ménagement au Maroc, son pays d’origine, j’ai nommé : Paris à tout prix.

Pas le film du mois, c’est certain, mais une histoire sympathique et une actrice pétillante et puis surtout, le plaisir des yeux avec un défilé de fringues, de chaussures, de sacs et d’accessoires tous plus jolis les uns que les autres.

En d’autres termes, la rom com à la Française par excellence et un ptit film estival bien sympatoche.

 

C’est ensuite, non sans appréhension, que j’ai accompagné mon petit frère adoré à la séance du samedi soir (big time) de Wolverine, détail non des moindres : en VF (je n’accepterai aucun commentaire sur ce point précis !)

Je dois dire que la novice que je suis fût agréablement surprise. Je me suis laissée embarquer par l’histoire, par l’action et… par Hugh (super sexy il faut tout de même le dire).

 

La suite de mon été cinéphile m’a poussée dans une des salles du ciné Publicis pour la projection du film Juliette. Peut-être le film le plus touchant que j’ai pu voir quoique très très caricatural. Elle a l’air tellement sympa cette jeune Juliette mais j’ai eu du mal à être vraiment touchée par son mal être. Quoiqu’il en soit la BO domine le film et l’actrice phare est lumineuse.

 

Vous serez d’accord avec moi pour dire qu’un été ciné estival ne va pas sans une séance en plen air. C’est pourquoi je suis allée voir Le Péril Jeune jeudi soir au milieu d’une foule de gens posés sur la pelouse de la Villette. Nous avions tous en effet très bien choisi notre jour puisque le temps, parfait, convenait tout à fait à cette activité. Bonne ambiance, souvenirs de lycée et répliques cultes (c’est fou à quel point ce film résonne encore aujourd’hui et sonne vrai) : le combo idéal pour une soirée ciné détente.

 

Enfin, parce que l’été est la période de tous les possibles et qu’un brin de magie est toujours le bienvenue, le film Insaisissable fait salle comble.

Impossible de retirer quoique ce soit de concret de ce film mais le spectacle est garanti. Ce quatuor de magiciens de haut vol nous attirent dans leurs filets et nous offrent un enchainement de tours tous plus bluffants les uns que les autres.

 

Vous l’aurez compris, rien de vraiment folichon il faut le dire mais c’est cela l’été aussi, un moment à part dans l’année où tout semble plus léger et il est bon de se laisser porter un peu au gré de ses envies.

Bel été à tous !

 

Leave A Comment