AMHA (A Mon Humble Avis)

La troupe

Posted by Barbara GOVAERTS

Du jaune à n’en plus finir c’est déjà ce qui m’a happé au premier coup d’œil. La promesse d’un film solaire.

Et comme je ne fus pas déçue !

Non, Five n’entrera pas au Panthéon des grands films mais oui Five est un film qui nous emporte, nous enlève et nous transporte. Comme j’ai aimé passer 1h30 et quelques avec cette bande de potes ! Que dis-je, cette bande d’Amis, cette bande de cœur.

Car c’est bien cela le fond du sujet. On se pose souvent la question de savoir quelles sont les relations les plus fortes entre les relations familiales – celles que l’on ne choisit pas mais qui sont ancrées dans la force du lien du sang – et les relations amicales – celles que l’on choisit et qui sont façonnées par les moments partagés, par les secrets, par les années de vie…

Je sais qu’il n’est pas aisé pour chacun de répondre à cette question mais je sais à quel point l’amitié est un point d’ancrage tellement fort et une source de bonheur infinie. Et de rires aussi !

Ce film dépeint cela avec brio, on est invités au cœur de cette coloc haute en couleurs où chacun à sa place, sa personnalité, son style.. c’est peut être justement un peu caricatural à ce niveau-là mais force est de constater que ça marche : il n’y en a pas un qui est laissé à l’abandon, la force du chorus, la force de la communauté sont clairement retranscrits dans ce premier film bien agréable. J’aurais presque envie de parler de fratrie tant on y croit et tant l’amitié qui unit ces comparses crève l’écran.

Le rythme du film est enlevé et la BO est par-faite (Nekfeu mis à part) !

On est face au film générationnel par excellence (mais si on dépasse un peu l’âge légal, tout comme moi, ça fonctionne quand même !)

Ce qui frappe surtout à l’issue de la projection c’est ce sentiment de bonheur (et au vu des réactions de la salle, c’est un sentiment assez partagé) qui étreint le spectateur. Sans rire, (enfin si justement on rit) ce film est une petite pilule miraculeuse qui fait du bien, qui rend joyeux !

Au final il est clair que c’est toute la passion du jeune réal qui transparaît à l’écran. L’amour et la joie qu’il (et sa bande d’acteurs) ont insufflé au film se ressentent et forcément, tant de fraternité, de joie de vivre et de rire ça rend heureux.

Le film sera sur nos écrans le 30 mars prochain.

Leave A Comment