AMHA (A Mon Humble Avis)

L’after party

Posted by admin

Screen-shot-2013-06-09-at-10.11.54-PM.png 

Il y a du laisser-aller, je vous l’accorde. J’ai quelque peu perdu le rythme mais comprenez qu’il me fallait me remettre de toutes ces péripéties post Cannes à Paris !

Pour être tout à fait honnête, c’est juste que la programmation de ces derniers jours ne me tentait pas franchement. Cela est bien tombé puisque j’ai pu prendre du recul sur toutes les émotions emmagasinées durant ces quelques jours de cinéma assez intensif et repenser aux divers films que j’ai eu la chance de découvrir.

Une séance s’est tout de même imposée à moi, celle de l’ultime cuite de la meute, comprenez : Very Bad Trip 3

Pour rappel, et pour ceux qui ne me suivaient peut-être pas à cette époque, VBT (Very Bad Trip) est synonyme d’un souvenir très agréable et loufoque. A l’époque de la sortie du premier opus, la simple vision de l’affiche me répugnait. Je me disais qu’il devait s’agir d’un film stupide et vulgaire : autant dire que je n’irais pas le voir.

Ce fût sans compter sur les retours ultra positifs des spectateurs et même des critiques si je me souviens bien, qui criaient au film sympathique et divertissant… Une chose en entraînant une autre je me suis laissée prendre par le succès de ce film et ai finalement passé un moment mémorable rythmé par des fous rires sans précédent au cinéma. Si l’on m’avait dit que je rirais autant devant un tel film je ne l’aurais vraiment pas cru.

C’est ainsi que j’ai suivi la trilogie qui n’a eu de cesse de me décevoir… tout comme une majorité de spectateurs si j’ai bien suivi.

Le charme n’opère plus vraiment… On rit toujours certes, mais la gueule de bois a fini par lasser même si le personnage d’Allan (les réal ont sû surfer sur la vague de son succès auprès du public) continue d’apporter au film un charme (je ne suis pas certaine que ce mot soit le plus approprié !) indéniable.

Toujours est-il que nous rions toujours mais avec une fougue quelque peu ternie. La gueule de bois passe mal au fur et à mesure que les années passent à vrai dire…

Mais gardons le sourire car d’autres aventures cinématographiques nous ouvrent leurs portes.

A très vite !

Screen-shot-2013-06-09-at-10.12.48-PM.png

 

 

 



Leave A Comment