Festivals de Cinéma

Bravo ! (ce qu’il faut retenir de Cannes 2011)

Posted by adminBarbara

…à tous, vraiment car j’ai le sentiment que cette édition 2011 du Festival de Cannes a été un bon cru tant par les films présentés en compétition, que par l’ambiance sympathique qui semble avoir régné au sein du jury.

Bravo à tous donc.

Je voudrais cependant présenter des félicitations toutes particulières à Jean Dujardin, Maiwen, Terrence Malik, Kirsten Dunst et les frères Dardenne qui ont reçu les récompenses qui m’ont le plus marqué.

Jean Dujardin a reçu le prix du meilleur acteur : une récompense qui vient honorer un acteur sympathique, toujours juste et bluffant de sincèrité.

Screen-shot-2011-05-23-at-2.17.45-PM.png

Depuis ses débuts Jean partage avec le public sa bonne humeur et sa joie de vivre. Que de chemin parcouru depuis Graine de Star, les Nous C Nous ou encore Un gars Une fille !

Bravo Jean, tu m’as émue aux larmes ! j’ai eu l’impression que je voyais un bon pote se voir remettre le prix des mains de Monsieur Robert de Niro. Je me demande juste à quoi tu as pu penser à l’instant T de l’annonce du résultat… ça doit réellement être un moment de joie extrême…

Je ne reviendrai pas sur le rôle que tiens dans le dernier film de Nicole Garcia : Un balcon sur la mer mais je dois dire que c’est grâce à ce rôle que j’ai réalisé à quel point tu pouvais jouer toutes sortes de rôles : du comique au tragique.

L’émotion passe dans tous les cas, et semble également passer lorsque tu ne dis mot !

 

Mention spéciale également à Kirsten Dunst pour son discours simple, construit et sincère. Kirsten s’est vu remettre le prix de la meilleure actrice pour le film de Lars Von Trier Melancholia. Il semble que ce réalisateur sublime ses actrice, on se souvient que Charlotte Gainsbourg avait reçu ce même prix pour sa prestation (« magnifiée » je ne sais pas) mais stupéfiante en tout cas dans Antichrist du même réalisateur. Je retire donc ce que j’ai dit lors de mon article daté du 21/05 dans lequel je faisais part de mon étonnement de voir que le film de Lars Von Trier était toujours en compétition après les propos tenus par le réalisateur. C’est donc une bonne chose qu’il ait été maintenu afin de rendre hommage à une très bonne actrice…

 

Les Frères Dardenne, grands habitués de Cannes et de ses récompenses (2 palmes d’Or déjà) ont reçu le Grand Prix du Jury pour leur Gamin au vélo. Je dois avouer un gros manque de connaissance concernant la filmographie des frères Dardenne n’ayant vu aucun de leur film (bouh c’est une honte).

Je vais vite remédier à celà. Je pense qu’il le faut. De mémoire, jamais aucun réalisateur ne s’est vu attribuer autant de prix… il s’agit bien là d’une belle preuve de régularité, de talent tout simplement !

MaÏwenn nous a fait partager son émotion lorsqu’elle est venue chercher son prix du jury pour Polisse. Son 3ème film qui retrace le quotidien d’une brigade des mineurs. Film a voir je pense ! Ayant vu ses 2 premiers films, je pense pouvoir assurer que le film est fouillé et très documenté et plein de sentiments et de vie.

 

Enfin, The tree of life, le film troublant de Terrence Malick (qu’on a perdu de vue depuis des années !) s’est vu attribuer la Palme d’or. Je vous en dirai plus lorsque je l’aurai vu (ce soir) mais nous avons déjà pu lire qu’il s’agit là d’un des plus beaux films au monde (Le Figaro) : rien que ça !

Voyons donc si ce film parvient à replacer le cinéma au coeur même de l’art et de la philosophie

 

Voilà donc ce qu’il fallait principalement retenir de cette 64ème édition du Festival de Cannes.

A l’année prochaine et…

Vive le cinéma !

 


Leave A Comment