AMHA (A Mon Humble Avis)

Scandale

Posted by Barbara GOVAERTS

J’ai vu ce film lors d’une projection presse, aux côtés « des grands » de la profession, un mercredi matin dans la salle Metropolitan… C’est à peu près la seule satisfaction que je garde de cette expérience cinéma.

Le film ? Une plaie. Il équivaut à presque deux heures d’écoute et de visionnage de Fox News et croyez moi, on s’en passerait aisément.

En voilà un film « me too » américain dans toute sa splendeur. Des nuances ? Pour quoi faire ?! Un point de vue ? Pourquoi s’embarrasser de si peu lorsqu’il suffit de plaquer sur l’écran le récit du procès qui fut fait au président (un homme pardonnez moi du peu mais « dégoûtant ») de la chaîne.

On suit alors la difficile mise en place de l’organisation de la révolte de femmes ayant trop subi le pitoyable patriarcat d’un homme qui pensait pouvoir gérer son empire par l’emprise de son sexe et du soit-disant pouvoir qu’il représentait. Le propos est implacable et en lien direct avec le sujet « me too » qui orne nos journaux. Bien évidemment un sujet qu’il ne faut pas taire, qui implique une lutte réelle et une levée de boucliers.

Encore faut-il avoir un œil de cinéaste pour en faire une oeuvre un tant soit peu marquante.

Sus aux choucroutes blondes et autres tailleurs 90’s. J’en ai fait une overdose.

On souhaite un minimum de subtilité à Hollywood et au cinéma pour 2020.

Leave A Comment