Festivals de Cinéma

Cannes, son festival tout ça tout ça : mon bilan

Posted by adminBarbara

Alors que le Festival bat son plein, que le soleil est revenu sur la Croisette et que Ryan présente son film, moi je suis de retour à Paris. Ca a l’air triste comme ça mais je vous rassure, je suis encore toute émerveillée de l’aventure que j’ai vécue et viens ici partager avec vous cet épisode cinématographique incomparable et ce temps à part.

Peut-être étiez vous déjà là en 2012 lors de ma première expérience cannoise, découverte et souvenir mémorables. C’est donc avec un plaisir réel que je me suis dirigée vers cette seconde aventure avec une nouveauté de taille, celle d’avoir une accréditation presse.

Une accréd presse permet de réduire le temps d’attente dans les files, offre des accès favorisés et j’en passe. Et encore, j’étais tout en bas de la « caste » presse (oui Cannes est définitivement un endroit extrêmement hiérarchisé !)

J’ai ainsi découvert les séances du matin, à 8h30. Pour ceux qui me connaissent au quotidien et savent ma flémardise matinale, vous serez sans doute étonnés de savoir que ce fut un réel plaisir que de me lever avant 7 heures. Cette séance, dans le Grand Théâtre Lumière, haut lieu du cinéma cannois, ne fut que bonheur et émotion immense.

Retour « structuré » et synthétique sur Mon Cannes 2014

Je retiens :

Le regard enjôleur de Marcello qui ne m’a pas quitté durant toute ma présence sur place !

Mes larmes d’émotion devant Bande de filles de Céline Sciamma présenté en ouverture de La Semaine de la critique : clairement le cinéma que j’aime

Mon rire sincère et désinhibé devant Relatos Salvages, ce film argentin présenté en compétition officielle

Ce temps fort lors de la remise du Carrosse d’or à Alain Resnais : ce réalisateur qui, réellement, m’offre de grands moments d’émotion comme à Cannes déjà, en 2012 lors de la présentation de son précédent film pour lequel j’avais monté les marches lors de la séance du soir.

Le rôle majeur et primordial joué par la musique dans bon nombre de films que j’ai visionnés et puis cette « petite » musique cannoise qui retentit chaque soir lors de la montée des marches et avant chaque film

Ce même cinéma qui parvient à nous parler à tous : Cannes ce Temple du cinéma mondial. Cette antre des émotions vives, ce levier de sujets sociaux et sociétaux forts et actuels. Car je souhaite dire, sincèrement, à tous ceux qui pensent qu’à Cannes ne sont présentés que des films « chiants », snobs et élitistes, qu’ils sont loin de la vérité. Très sincèrement, même si certains ne nous parlent pas, ce fut le cas pour certains d’entres eux me concernant, il en ressort forcément quelque chose : une parole, un plan, un personnage… Le cinéma nous parle. Les sélections offrent un panel d’oeuvres variées et vivantes. Du grand art. Vraiment.

Ces rencontres impromptues, ces conversations dans les files d’attentes, ces rumeurs qui courent, ces pronostics, ces paroles parfois pédantes de journalistes trop sûrs d’eux et imbus de leur personne… Dommage, je trouve tellement plus agréable de voir Cannes avec des yeux émerveillés plutôt qu’en étant blasé et revenu de tout.

La richesse des sélections parallèles qui offrent une vraie dimension à ce festival mondialement reconnu censé représenter TOUT le cinéma. Il y parvient au travers, notamment, de ces sélections riches et variées. (Un Certain Regard, La Semaine de la critique, ACID, la Quinzaine).

Cet accès à la salle de presse qui donne elle même accès au rooftop du Palais des Festivals… plaisir avec vue pour écrire les articles et papoter entre deux projections.

« L’entrée des artistes » donnant accès aux personnes badgées et permettant d’éviter la foule de l’entrée principale : autant dire, l’entrée des VIP en clair !

La gentillesse du personnel du Palais des Festivals face à cette foule qui ne désemplit à aucun moment de la journée

Ce bonheur, cette émotion de pouvoir vivre un tel moment, un tel temps fort cinématographique, humain et festif. De loin, une source d’énergie, de plaisir, de cinéma, de culture, de richesse sans commune mesure.

Connait-on déjà les dates de la prochaine édition ? Je ne souhaite qu’une chose, que Cannes puisse devenir un rendez-vous annuel.

Pour retrouver mes articles publiés sur artéMédia évoquant l’actualité du Festival, c’est ici :

épisode 1: Cannes, c’est reparti !

épisode 2 : les femmes et lé cinéma à Cannes

épisode 3 : des polars stylisés

épisode 4 : le festival bat son plein

Le tapis rouge et ses 24 célébrissimes marches

Le tapis rouge et ses 24 célébrissimes marches

Autre point de vue sur le tapis rouge

Autre point de vue sur le tapis rouge

Les dessous du Festival... en attente du tapis rouge

Les dessous du Festival… en attente du tapis rouge

Les dessous du Festival... la salle des conférences de presse

Les dessous du Festival… la salle des conférences de presse

Les dessous du Festival... la salle des conférences de presse (bis)

Les dessous du Festival… la salle des conférences de presse (bis)

Les dessous du Festival...  l'organisation : c'est parfois prise de tête !

Les dessous du Festival… l’organisation : c’est parfois prise de tête !

Les dessous du Festival... le cinéma de la plage

Les dessous du Festival… le cinéma de la plage

Les dessous du Festival...  en tout lieu et à toute heure : le regard bienveillant et coquin de Marcello

Les dessous du Festival… en tout lieu et à toute heure : le regard bienveillant et coquin de Marcello

4 thoughts on “Cannes, son festival tout ça tout ça : mon bilan

  1. DOMI COMTE

    Je contente pour toi Barbara si tu as passé de tres belles journées a Cannes j’apprécie toujours beaucoup tes commentaires sur les films bisous

  2. Barbara

    Merci bcp Domi ! Je t’embrasse

  3. sylviane

    Grâce à toi, à Artemédia et à Cannes j’ai pu voir tes tweeds…. vu mon âge ( certain) je ne suis pas encore une utilisatrice des réseaux sociaux mais là je t’ai suivi en direct….à la page je suis….impossible de se rouiller le cerveau! rester au top ! merci ! je vais lire les articles ….

  4. Barbara

    Super ! Merci Sylviane pour ce retour motivant. Je suis ravie que ces tweets ai pu te permettre de suivre l’actu de Cannes 2014

Leave A Comment