Deauville, I’m back!*

Deauville, I’m back!*

Je ne sais plus vraiment pour quelle raison je ne suis pas allée à Deauville l’an dernier moi qui, depuis 2012, couvrais toujours le dernier jour de ce festival qui nous régale chaque année du meilleur cinéma outre atlantique.

Toujours est-il que j’y reviens et plus en force que jamais : accréditée presse pour la toute première fois (jusque là je demandais mon pass journée qui donne accès au festival à tous les amoureux du cinéma sans aucune exception). Le voilà mon premier gros cadeau de cette rentrée 2018 ! Ajoutez à cela une présence sur place durant 2 jours complets (le tout premier week-end du festival) et vous me voyez comblée. Prête à enchaîner les films (ce sera sans compter sur une pause sur la plage au soleil couchant, il faut savoir profiter de tout ce que Deauville a à offrir.)

Cette édition 2018 est à presque 100% liée à Audiard dans mon esprit et à l’hommage qui lui sera rendu pour son nouveau film The Sisters Brothers que j’ai HÂTE de découvrir. Si vous me suivez vous n’êtes pas sans savoir qu’Audiard est l’un de mes metteurs en scène préférés (Un Prophète, De rouille et d’os, Dheepan…) Le voir mis à l’honneur me rend alors très heureuse. Je ne pense pas pouvoir voir le film sur place mais compte littéralement les jours qui nous séparent de sa date de sortie.

Deauville 2018 c’est bien évidément et comme toujours un condensé de cinéma US indépendant qui se fera l’écho d’une société souvent divisée, pas toujours aussi libre et égale qu’elle voudrait l’être vraiment. Mais aussi fourmillante, explosive de brio et de pépites.

Un film comme Monsters and men m’intrigue d’ores et déjà.

Mais plus encore que Cannes, je ne sais trop pour quelle raison, j’aime entrer dans l’une des 3 salles de cinéma dédiées au festival sans trop savoir ce que je vais voir. J’aime alors laisser le programme, du moins les synopsis à distance.

Voici en tout état de cause le dit programme de cette nouvelle édition Deauvilloise que je suis très heureuse de couvrir.

Bien évidemment je ne manquerai pas de partager tout cela avec vous ici même, en temps réel sur Instagram (Barbaragovaerts) et sur Twitter (GoBarbara) et Facebook (Barbara Fait Son Cinéma).

A très vite les amis. Et belle rentrée à tous.

 

*Deauville, me revoilà !