Monsieur & Madame Adelman

Monsieur & Madame Adelman

J’étais, mercredi dernier, aux côtés de Bruno Cras pour une Grande Séance plutôt très sympathique qui accueillait Noémie Saglio, la réalisatrice de la comédie Telle mère telle fille starring Juliette Binoche et Camille Cottin.

Ce fut pour moi l’occasion de rires et d’échanges bien intéressants et conviviaux autour de ce prochain film, l’occasion de revenir sur les résultats des César et Oscars et l’occasion de prouver mon amour pour le film d’Audiard : Un prophète dont j’ai reconnu la musicalité lors du blind test final (fierté car si vous m’écoutez, vous savez que je suis souvent assez nulle à ce petit jeu).

Mais ce fut surtout pour moi l’occasion de vous parler (à partir de 4min40) du tout premier film de Nicolas Bedos, écrit à 4 mains avec sa complice et amie (voire amoureuse) Doria Tillier.

Ce Monsieur et Madame Adelman est une véritable odyssée au sein du couple. Une immersion dans le quotidien de ces amoureux au long cours qui vont s’attirer, s’aimanter, s’aimer, hisser ensemble les échelons de la société, se tromper, de faire du mal, se perdre, parfois se détester, se retrouver mais toujours… s’aimer.

Au travers de cette fresque qui parcourt 5 décennies de la vie d’un homme et d’une femme c’est toute la loufoquerie de Bedos, son insolence parfois et sa verve toujours qui irradient.

C’en et parfois agaçant car presque hautain mais dieu que c’est sexy et humain, et vrai et profond.

Nicolas nous livre au final, avec ce premier film à la fois littéraire et cinématographique, une ode à l’amour et à la vie à 2 faite de soubresauts, de culture et de rires.

C’est en fait très marqué 70’s mais totalement moderne.

Et je vous le conseille grandement ! Insufflez un peu de folie à votre programmation cinématographique.