La comédie burlesque et déjantée de l'année

La comédie burlesque et déjantée de l’année

Il est encore question de carré et de rond dans le nouveau film de Pierre Salvadori, EN LIBERTÉ, dont je suis le cinéma depuis quelques années déjà.

J’aime son univers parfois loufoque qui dit les craquelures de l’âme humaine.

Ici Pio Marmai sort de prison, après avoir été injustement accusé de vol. Lui que l’on imagine parfaitement loyal de nature sort de cette période d’emprisonnement avec l’envie de se venger et de réparer cette injustice. De là vont se nouer des épisodes cocasses. La femme du flic qui l’a fait emprisonner à tort va l’accompagner son retour à la liberté.

Déjà lors de la scène d’introduction, le réal nous surprend en reprenant les codes du film d’action. Cette entrée en matière est une pure réussite tant elle nous permet de sortir des codes du cinéma auquel on s’attendait. Une riche idée de mise en scène !

La suite est marquée par la cocasserie du mensonge, des fausses idées, des retournements de situation. C’est parfaitement drôle et bien ficelé.

La troupe est de surcroît formidable : de Pio donc en passant par Vincent Elbaz, Audrey Tautou, Adèle Haenel, Damien Bonnard (que j’avais découvert dans Rester Vertical et que j’avais trouvé dément).

L’alchimie comico- cocasse de ce film est parfaitement calibrée ! Le film mêle drôlerie et poésie. Une très belle idée de comédie qui valorise la puissance de l’imagination.